Prendre de la masse sèche est un procédé qui consiste à brûler sa masse graisseuse tout en augmentant son poids et en renforçant sa musculature. Ceci est souvent l’objectif de nombreux athlètes et sportifs. Vous êtes peut-être intéressé mais vous ne savez pas comment vous y prendre. Nous vous proposons de lire cet article pour découvrir les bases sur lesquelles vous appesantir pour faire de votre rêve une réalité.

Choisir une activité physique adaptée

Prendre de la sèche demande à pratiquer des activités sportives encadrées et adaptées à la cause. Sachez que pour avoir de la sèche, vous devez être motivé et déterminé parce que les activités auxquelles vous serez confronté seront d’une grande intensité. Pour vous entraîner, vous devez consacrer chaque séance d’exercice à chaque partie de vos muscles. Il est conseillé de s’entraîner sur trois jours renouvelables, incluant le jour de repos. Par ailleurs, intégrez dans vos programmes, des séances cardios pour brûler les calories. Toutefois, la séance cardio ne peut prendre que 20 à 25% de votre temps d’entraînement. N’oubliez pas aussi que pour être efficaces, les activités doivent être intenses. Mais vous pouvez aussi vous faire aider par un professionnel. À vous de jouer !

Veiller à son alimentation

Prendre de la sèche ne se limite pas à la pratique du sport intense. L’autre chose très importante à ne pas perdre de vue est son alimentation. Il n’est pas question de se priver de tout, mais pendant la période sèche, il est recommandé de réguler ses apports nutritionnels de sorte à ne pas avoir la sensation de faim. Ceci vous donne la possibilité de développer vos muscles sans augmenter la masse graisseuse et de couvrir dans le même temps vos apports nutritionnels journaliers. Pour ce faire, vous devez donner une place toute particulière aux repas à consommer après vos entraînements. N’oubliez surtout pas de vous hydrater pour booster le développement des muscles.